Agir avec la CGT

dire-faire.jpg

Se syndiquer, c’est un geste de liberté, c’est combattre toutes les formes de discrimination, c’est choisir d’intervenir efficacement pour faire entendre sa voix, pour participer au mouvement social.

La CGT a la volonté de bouger, de s’ouvrir, d’innover pour avancer dans ce sens. Elle vous invite, nous vous invitons à agir et à innover avec elle !

 

En participant aux réunions syndicales :

En tant qu’adhérent, vous avez le droit de participer à des réunions syndicales sur l’année. 

La CGT Pôle emploi Nord Pas de Calais Picardieparticipe également à des réunions interprofessionnelles départementales (Nord-Pas de Calais-Oise-Aisne et Somme) et régionales. 

Vous êtes invités à ces réunions mais vous devez confirmer votre présence auprès de la boite CGT 

syndicat.cgt-hdf@pole-emploi.fr7 jours avant la date de la réunion.

 
 

En participant aux visites de sites :

En tant qu’adhérent (même si vous n’êtes pas élus), vous pouvez, si vous le souhaitez, effectuer des visites de sites afin d’échanger avec les collègues, véhiculer les valeurs de la CGT et faire remonter les dysfonctionnements auprès des élus. Ces visites s’effectuent en moyenne à 4 adhérents et/ou élus.

En participant  aux groupes de travail

En tant qu’adhérent, vous pouvez être invité à participer à des groupes de travail qui ont pour objectif de mettre en œuvre les combats de la CGT. Ainsi en 2011, des groupes de travail ont été constitués sur l’OATT, l’EID et « à travail égal, salaire égal ».

Notre action sur le terrain

 

-Des visites régulières sur les sites,

 

-Des élus présents sur le terrain et à votre écoute,

 

-Une communication régulière au travers d’un journal mensuel le Communic'action, de comptes rendu des instances et des tracts,

 

- Une action qui s’inscrit dans un cadre interprofessionnel (présence dans les structures locales, départementales et régionales de la CGT, congrès nationaux, contact avec les comités de chômeurs),

 

-Rencontres avec les élus.

CE POURQUOI NOUS NOUS BATTONS :

 

-La défense des missions du service public,

 

-L’amélioration des conditions de travail,

 

-La prévention et la lutte contre les Risques psycho sociaux,

 

-La lutte contre le métier unique et la déqualification,

 

-La discrimination salariale (envers les agents publics et au sein de la convention collective),

 

-L’application des accords existants (CCN, décret 2003, OATT,…),

 

-La titularisation des contrats précaires et l’embauche de personnel supplémentaire,

 

-La lutte contre les discriminations syndicales.

 

Dans l’intérêt des salariés et dans le respect de nos revendications, la CGT est à l’écoute des aspirations de TOUS. Nous sommes capables de proposer, de négocier mais aussi de contester et de lutter.

Nos valeurs

Le syndicalisme fait partie du patrimoine vivant de l’humanité et de la démocratie. Fait social devenu universel, il a d’abord émergé en Europe avec la révolution industrielle, et y est resté depuis profondément enraciné.

L’histoire plus que séculaire de la CGT s’inscrit dans cet ensemble. Née de la volonté des salariés de s’organiser collectivement et durablement pour défendre leurs intérêts face à l’oppression et à l’exploitation, pour conquérir des droits et les faire valoir, pour imaginer un monde plus juste et proposer des voies pour y parvenir, sont le cœur de son action syndicale.

Bâtie selon deux dimensions professionnelles et géographiques, la CGT s’est forgée et constituée au fil de l’histoire autour d’une conception de solidarité entre les salariés qui combine l’ancrage à l’entreprise et à son environnement territorial. 

Pourquoi se syndiquer ?   

Se syndiquer c’est d’abord exprimer la volonté de ne pas rester isolé(e), d’être acteur (actrice) de son avenir, de prendre en mains ses affaires.

La Cgt invite chacune et chacun de ses syndiqués (ées) à prendre sa place dans l’action et l’activité syndicales, à s’y investir, à s’y épanouir selon ses souhaits et ses possibilités. Car la Cgt, ce n’est pas " les autres ", qu’ils soient responsables ou délégué(e)s, élu(e)s ou mandaté(e)s ; la vraie force de la Cgt, c’est l’action conjuguée et cohérente de ses 700 000 adhérents pour améliorer la situation de toutes et tous.

La Cgt se construit au travers et par la participation des syndiqués. Ils sont auteurs, acteurs et décideurs de leur organisation. Leurs diversités et leurs différences conjuguées au respect, à la tolérance, à l’écoute et à la démocratie font toute la richesse et le dynamisme de la Cgt.

Se syndiquer est un droit pour chaque salarié, tout comme participer à la vie et au fonctionnement de la Cgt en acquittant une cotisation. Cet engagement ouvre au syndiqué des droits essentiels à son activité, à son investissement dans l’organisation pour en devenir pleinement acteur : droit à la formation syndicale, droit de recevoir de l’information (tracts, bulletins fédéraux, infos locale ou départementale, publication confédérale).

La cotisation syndicale, versée régulièrement par le syndiqué, matérialise son appartenance à la Cgt et constitue un élément vital du financement de l’organisation. Elle garantit son indépendance à l’égard du patronat et des institutions. La cotisation fixée statutairement à 1% du salaire net est un principe d’égalité. Chaque adhérent cotise proportionnellement à ses revenus.

La cotisation irrigue l’ensemble des structures de la Cgt, du syndicat qui mène l’action dans l’entreprise à la confédération. Elle sert à financer leur activité et leur fonctionnement, à animer, à développer et à renforcer toute l’action de la Cgt. Les fédérations, qui interviennent dans le champ professionnel, les unions locales, les unions départementales et les comités régionaux, dans le champ territorial, ont en effet besoin de moyens financiers pour vivre et mener une activité efficace. Une répartition de la cotisation du syndiqué est donc opérée entre tous

ces " outils " complémentaires indispensables et à l’efficacité de la Cgt.

cgt_entreprise-600x250.jpg
Nous.png
ob_20d44d0b8a2bef45b7a3258253d2f338_je-rejoins-la-cgt.jpg

<< Agir ensemble >>